• Intégration des gestionnaires et des occupants du site dans une démarche de concertation active

Loading.... (view fulltext now)

Texte intégral

(1)

Bouchayer-Viallet, Grenoble (38) 2013

e contexte et les déclencheurs

• Ville encaissée, avec de forts épisodes de pollution (été et hiver) et des pics de chaleur en été

• Peu de réserves foncières disponibles pour l'extension de la ville

• Besoin de renouvellement urbain sur un périmètre global de 14 ha

• Fort besoin en logements

• Travail sur le PLU et ambitions énergétiques et écologiques fortes pour la ville

• Friche industrielle lourdement polluée de 6 ha, à proximité de la gare et du tram

• Entrée de ville mais tènement partiellement enclavé L

es acteurs

• Porteur du projet : Ville de Grenoble

• Aménageur : SEM INNOVIA

• La maîtrise d’œuvre : Cabinet Félix Faure Macary Page/ IZUBA – Ingérop In Situ

• Partenaires : Établissement Public Foncier Local, Caisse des Dépôts et des Consignations

L

es points forts

• Intégration des gestionnaires et des occupants du site dans une démarche de concertation active

• Maintien de l'identité industrielle et culturelle du lieu

• Changement d'image du quartier

• Diversification des équipements pour brasser la population

• Réhabilitation et valorisation du patrimoine industriel (CEMOI)

S

es contacts

DDT 38, Claire Le Calvez, [email protected]

SEM Innovia Grenoble Durablement, [email protected] L

L

e programme de l'ÉcoQuartier

• Conserver et mettre en valeur le patrimoine industriel : réhabilitation d’anciennes halles en bureaux, restaurants, salle d’escalade

• Développer le potentiel culturel  : rénovation des locaux des nombreuses associations culturels présentes sur le site, construction d’une salle de concerts dédiée aux musiques acutelles (SMAC), réhabilitation du Centre National d’Art Contemporain

• Créer des emplois (2700 prévus)  : construire 60  000 m² de bureaux et réhabilitation de 11  000 m² de bureaux dans l’ancienne chocolaterie Cémoi et l'ancienne halle

• Offrir des logements aux familles et aux étudiants : 480 logements dont 38 % en locatif social, 177 logements pour étudiants.

• Créer un espace de rencontres et de respiration au cœur par la réalisation de places et jardin publics

• Répondre aux enjeux environnementaux  : label BBC pour les constructions, accessibilité à tous les usagers (personnes à mobilité réduite, piétons, cyclistes, véhicules), plantations nombreuses, matériaux durables, gestion exemplaire des déchets…

Crédit photos :

librairie des opérations d'aménagement durable (LOAD)

DREAL Auvergne-Rhône-Alpes La belle Electrique

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :